Memory Journal

Memory Journal
Mon memory journal

Grand Canyon

Grand Canyon
Nostalgie: Grand Canyon

Silhouette Portrait: 8 idées créatives

Silhouette Portrait: 8 idées créatives
Silhouette: 8 idées créatives

Nouveau défi: l'expérience low-poo!

Bon, vous avez lu le titre, et vous vous posez certainement quelques questions sur mon nouveau bidule-truc.

Aujourd'hui, je vais vous parler de cheveux.
Alors qu'on soit bien clairs, je ne donne pas dans les articles mode, beauté, hygiène, car ce n'est pas du tout mon rayon, je laisse cette spécialité aux blogueuses mode et beauté.
Mais comme je me pose beaucoup de questions sur la chose, j'ai envie de les partager avec la blogosphère, de recevoir des conseils et des témoignages afin de faire au mieux mes petites expériences. Vous retrouverez donc tous les articles sur le sujet dans la catégorie "3615-ma-life" (super titre wesh).



Revenons à nos moutons. 


L'autre jour, je vous ai parlé de la décoration de mon Kikki K., et je vous ai laissé entrevoir une catégorie de mon planner intitulée "bien-être". Dedans, je mets tous les programmes qui m'aident à me sentir bien: de la planification de mes voyages jusqu'à mes routines quotidiennes pour être bien dans ma peau.


Récemment, j'ai dû me créer des fiches spéciales pour mes cheveux! Pourquoi? Parce que je me lance dans l'expérience du "low-poo".

Qu'est ce que le low-poo?

Le low-poo, c'est une méthode qui consiste à soigner tes cheveux en utilisant moins de shampoings et de produits cosmétiques, mais surtout en utilisant des shampoings sans silicone et autres cochonneries. En gros: tu te shampouines moins, et mieux.

C'est un dérivé du "no-poo", une méthode inventée par Lorraine Massey,  et qui consiste à ne plus se laver les cheveux qu'avec de l'après-shampoing, et dans le même genre il y a aussi la méthode du "water-only" (juste de l'eau) qui consiste à ne laver ses cheveux qu'à l'eau claire!

Mais pourquoi?!

Il faut savoir que j'adore les shampoings et les soins pour cheveux. Seulement voilà, ça coûte cher, et en plus de cela, ils sont agressifs pour le cuir chevelu. Demandez à un spécialiste: plus on se lave les cheveux, plus ils regraissent. C'est normal: le shampoing enlève la couche de sébum censée protéger votre cuir chevelu. Celui-ci se défend et en re-créé encore plus et plus rapidement. 

J'ai déjà essayé cette méthode, qui avait bien marché d'ailleurs: mes cheveux étaient plus beaux, plus doux, rien à voir avec le résultat des shampoings industriels. J'avais vite abandonné car avec mon concours pour devenir prof et toutes mes occupations...C'est passé à la trappe.

Choisir sa méthode & faire un suivi.

Les différentes méthodes "low-poo", "no-poo" et "water-only" ne conviennent pas forcément à tout le monde, et doivent être adaptées. J'ai erré sur le web et sur des blogs pour trouver mon programme. J'ai tout mis en fiche pour élaborer un suivi, me fixer des objectifs, et garder les recettes de shampoing maison sous la main. Voilà ce que ça donne:
Comme vous pouvez le voir, on est le 17 et toujours pas de shampoing depuis le 14, ce qui est une révolution pour moi!


Le shampoing sec à la maîzena marche du tonnerre, et je teste bientôt le shampoing au Ghassoul, une argile marocaine qui a de nombreuses vertus :) Si vous voulez télécharger ces fiches au format word pour les modifier à votre goût et usage, c'est par ici pour les recettes et le planning d'objectifs, et ici pour le suivi mensuel.

Avez-vous déjà tenté une méthode 
"low-poo", "no-poo" ou "water only"?
Cela vous intéresse? Des recettes à partager?



1 commentaire

Merci de votre visite <3