Cadre Origami

Cadre Origami
DIY: un cadre origami

Recharge 17/18

Recharge 17/18
Recharge personal 2017/18

Silhouette Portrait: 8 idées créatives

Silhouette Portrait: 8 idées créatives
Silhouette: 8 idées créatives

San Francisco


Je vous avais promis une série d'articles sur mon road-trip en Californie, et on commence tout de suite avec la première étape de notre séjour: San Francisco!

En terme de voyage, on est pas très citadins, on préfère largement les grandes étendues et les paysages complètement abandonnés à la nature. Du coup, je risque de ne pas paraître hyper enthousiaste sur la ville, mais comme tout le monde me l'avait dit, San Francisco est une ville ultra cosmopolite où l'on trouve de tout. L'architecture y est très belle et on ne s'est pas lassés de voir la ville sous différentes coutures selon les endroits où on était. Après un passage au centre de visites pour acheter tickets de bus illimités (31$ par personne pour 3 jours) et se munir d'une carte, on a erré dans la ville au gré de nos envies.

Le quartier portuaire

On a entamé notre première journée sous le brouillard; la grisaille, et la pluie: partis sans crème solaire et ce fut une grosse erreur! On est rentrés pleins de coups de soleil. Conclusion: il faut se dire qu'à San Francisco, le temps est imprévisible!

On a commencé par le quartier portuaire car le ciel s'était dégagé, et on voulait profiter du soleil en se baladant tranquillement. Nous avons longé tous les quais, et c'était franchement super sympa. Du côté de Pier 39, le quai le plus connu, tout est aménagé pour les touristes: restauration à gogo, boutiques de souvenirs, boutique de la NFL, musée de Mme Tussaud's... Il y a de quoi faire!

On avait décidé de ne pas aller à Alcatraz et de se contenter d'une vue lointaine: on avait peur de perdre beaucoup de temps, nous n'avions que 3 jours à SF. Si vous voulez y aller, prévoyez et réservez votre visite bien à l'avance, impossible de faire ça sur un coup de tête.

Ce joli petit phare se trouve à Pier 39, juste à côté des quais où échouent plusieurs Lions de mer, stars du coin. Cet endroit m'a un peu déçue: sur internet on nous ment beaucoup. J'avais vu plein de photos d'une foule de lions de mer, et les photos donnaient l'impression d'être tout à côté d'eux. En réalité, ils sont isolés sur l'eau (tant mieux pour leur tranquillité), mais côté négatif: une foule de touristes s'agglutine en hauteur pour prendre les fameuses photos mensongères, très peu pour moi. 

Mais ce qu'on a particulièrement apprécié, ce sont les vues de la ville qu'on peut avoir de cet endroit:
La Coit Tower


Bay Bridge



Lombard Street - The Crookedest street

Après le port, on s'est dirigés vers la Lombard Street, et même si c'est très pentu, la grimpette jusqu'à la rue la plus tordue du monde a été agréable car on voit plein de choses en route! Comme par exemple cette galerie d'art très sympa, dont le seuil nous souhaite la bienvenue avec des poissons.



On a croisé le Cable Car sur un fond de carte postale!

Et on y est enfin arrivés! C'était vraiment très beau: on est arrivés en haut de la rue et on l'a descendue sur le côté, les trottoirs étant bien cachés derrière la végétation. Encore une fois, la surprise en arrivant sur place: une horde de touristes, si bien que des agents font la circulation. Tout le monde se met en plein milieu de la route, ou sur les trottoirs à côté, pour pouvoir prendre sa photo. C'est archi difficile d'avoir une photo sans personne dessus. On se doutait qu'il y aurait d'autres touristes, mais à ce point c'était impressionnant, comparé aux photos solitaires que l'on voit partout sur le net!


On est partis ensuite dans la direction opposée pour rejoindre la Coit Tower, que l'on voit de partout en ville! Et en s'éloignant, la vue devenait de plus en plus marrante avec une ligne droite de macadam se terminant par cette rue en zig zag toute fleurie:


On a beaucoup admiré les maisons en cours de route, même les anonymes qui sont toutes plus jolies les unes que les autres.


Et on y fut enfin, avec une lune visible sur un ciel bleu parfait. C'est un très beau monument, dont l'aspect est très surprenant car très "européen". Encore une fois, pas mal de monde, et à 8$ / personne pour la vue d'en haut, on a décidé de faire l'impasse sur la grimpette et d'aller admirer un autre panorama.


Twin Peaks

Car figurez vous que le quartier dans lequel on logeait était juste à côté de Twin Peaks: 2 petites collines qui offrent une vue d'ensemble sur San Francisco! On s'est payé le luxe d'y aller 2 fois vu qu'on était tout à côté. Et bon plan logement: on était chez Brad & Chris, via AirBnB (inscrivez vous via ce lien pour être parrainés et gagner des sous!). C'était vraiment chouette, leur maison est décorée avec goût et on l'avait pour nous tout seuls vu qu'ils étaient absents. C'était dommage de ne pas pouvoir les rencontrer, mais ils ont était très sympas et arrangeants pour que tout se passe bien même en leur absence.


Et un petit zoom sur le coeur de la ville:

Haight Ashbury

Le 2e jour, on a commencé la matinée par un petit tour au quartier de Haight Ashbury, alias le quartier hippie, celui de la contre culture. C'est très rigolo, coloré et on y trouve plein de boutiques sympa: friperies, vêtements d'époque, accessoires design. 


The 7 painted ladies

On a tracé notre route pour voir les maisons les plus célèbres du coin. Alors un coup on m'a dit "les 3", une fois "les 4", alors que dans mes recherches on en mentionnait toujours 7. Je dois avouer que ce fut une grosse déception: ces jolies maisons victoriennes (architecture dont je suis fan!) sont situées en face d'un joli park où on peut pique niquer. Imprévu: il était en travaux! Le quartier avait une allure "cramée" quand on est arrivés, tout étant entouré de grille bâchées, et le seul lopin de terre qui avait été épargné pour laisser les touristes prendre des photos était tout jauni. On était donc loin des cartes postales verdoyantes qu'on voit partout sur Google. Et encore une fois: un monde de dingue! Alors on a trouvé la parade: pour avoir une photo sans trop de monde, il fallait la prendre derrière un buisson, ça donne ça:


Mais en vrai, c'était plutôt ça:

On s'est ensuite dirigés vers Japan Town, le quartier japonais, car je voulais à tout prix manger des sushis. Je n'ai pas trop de photos, on était tellement affamés qu'on s'est concentrés sur le choix d'un resto dans le bâtiment "Japan Center", et après ce fut shopping car ils ont plein de petites boutiques remplies de trucs archi mignons, évidemment! 

 Golden Gate

L'après-midi, direction le fameux pont rouge! Pas de bol: en arrivant, c'était couvert de brouillard!

Mais le temps d'aller voir le centre de visites, de se frayer un chemin parmi la foule de touristes, et hop c'était dégagé!

En allant sur le pont, le brouillard est réapparu, ce qui a donné à notre balade une ambiance un peu mystique:

Et la meilleure anecdote de ces 3 jours: je me suis prise un poisson sur la tête! Attaque de mouette préméditée à mon avis...


City Hall

Pour notre dernier jour, on avait décidé d'errer en ville. En plus c'était le jour de la finale de la coupe du monde, donc on voulait trouver un bar avec une ambiance sympa et retransmission du match! On est passés par la mairie, très jolie et surtout agréable avec ses carrés de pelouse où l'on peut se délasser.




St Mary's Church

Je l'avais aperçue au cours d'un trajet en voiture, et je voulais à tout prix aller voir cette église de plus près. Elle est vraiment majestueuse  et j'admire souvent les monuments religieux pour leur aspect incroyable.


Après, on a déjeuné à l'Irish Bank, un bar irlandais aux affinités Françaises puisqu'on a trouvé plein de compatriotes déjà rivés devant le match débuté depuis 10mn. Il y avait aussi plein d'affiches de pub pour le 14 juillet, le tout dans une ambiance de pub comme à Galway, et ça a ému mon petit coeur de repenser à l'Irlande :)

The Giants Stadium

Passée la déception de la défaite, on est allés jusqu'à l'AT&T park, le stade de Baseball de la ville, au couleurs des Giants, l'équipe locale. C'était jour de match, et c'était drôle de voir tous les spectateurs faisant la queue 2 heures en avance, tous grimés, déguisés et aux couleurs de leur équipe.



Ce dernier jour s'est achevé assez tôt: on était fatigués, on avait vu "les essentiels" et on ne savait plus trop quoi faire, du coup on a décidé de rentrer se reposer, car le lendemain nous prenions la route très tôt.. Direction Yosemite, dont je vous parlerais dans mon prochain article sur ce voyage ;)

Alors, z'en pensez quoi de San Francisco?





7 commentaires

  1. Très sympa cette petite ballade à San Francisco Caroline, ça donne une bonne idée de ce qu'il y a à voir, merci beaucoup pour ce petit compte-rendu ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, quel plaisir de découvrir ton road trip d'abord via instagram et maintenant avec beaucoup plus de détails et d'anecdotes! Je saurai qu'il faut faire attention au chute de poisson :D
    Merci beaucoup pour cette belle découverte...

    RépondreSupprimer
  3. Très sympa, et puis j'apprécie beaucoup ta sincérité: ce n'est pas une brochure de voyage avec des clichés parfaits sur papier glacé, mais un vrai récit de voyage, et très instructif si jamais on veut s'y rendre, merci!
    Julia

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, C'est sympa et me rappelle de bons souvenirs de cette magnifique ville et de mon séjour sur la Côte Ouest des Etats-Unis !
    Par contre, pour les lions de mer, je peux t'assurer qu'on les a vu de très très près, il y en avait de tous les côtés à quelques mètres de nous. L'odeur était très forte et les lions de mer dormaient ou criaient.
    En tout cas, c'est super de partager ces moments ;-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai eu l'impression de revoyager et pour pas mal de choses j'ai le même avis que toi, j'ai même été presque déçu par San Francisco, la réalité est loin de la vision carte postale et en quelques jours c'est difficile de découvrir les vrais secret de la ville et les raisons pour lesquelles les habitants aiment y vivre :)

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite <3