Cadre Origami

Cadre Origami
DIY: un cadre origami

Recharge 17/18

Recharge 17/18
Recharge personal 2017/18

Silhouette Portrait: 8 idées créatives

Silhouette Portrait: 8 idées créatives
Silhouette: 8 idées créatives

Memory journal: retour sur 1 an de souvenirs

Coucou la compagnie!

Cela fait trèèèèès longtemps que j'ai envie d'écrire cet article, et ça y est, c'est enfin le bon moment puisque cela fait exactement 1 an que je consigne mes souvenirs dans mon Memory Journal (qu'on peut aussi appeler Memory planner). Je peux donc à présent non seulement vous montrer exactement comment je procède, mais aussi vous donner un juste retour sur cette expérience (est-ce pratique? rapide? facile? s'y tient-on vraiment?).


Memory Journal: en quoi ça consiste? 📒


#memoryjournal #memoryplanner #memorykeeping #journaling 
Tous ces hashtags rentrent dans la même thématique, et en les tapant sur instagram, vous verrez plein d'autres façons de faire! Le journaling, comme son nom l'indique, c'est l'activité qui consiste à tenir un journal. Il y en a de toutes sortes: journal de vie, de lecture, journal culturel, journal artistique... Un journal représente toujours notre personnalité, mais peut être dédié à un thème particulier.

Dans le monde des planners addicts, j'ai découvert, très vite à mes débuts, les "memory planner". Les plus connus sont ceux d'Heidi Swapp: ce sont de jolis classeurs avec un calendrier permettant de consigner souvenirs, mais aussi avec des pochettes pour y glisser des photos. Ca ressemble à un project life ou à un album photo, sauf qu'on y note toutes les anecdotes du quotidien, et qu'il est scrapbooké: de la couleur, des jolies papiers, des textures, des tampons, du washi...

EDIT: J'apporte une correction à ma phrase, mal tournée, comme me l'a fait remarquer Tova, scrap addict ;) il y a aussi du journaling et des anecdotes dans le Project Life. Personnellement, ceux que j'ai pu voir étaient juste moins fournis en texte qu'un journal classique :) La différence, c'est uniquement le format et la méthode de travail ;)

A partir de là, les possibilités sont donc infinies: garder des souvenirs sans fréquence précise, ou au contraire chaque jour, à la semaine, au mois... J'avais personnellement flashé sur les journaux de @murielartjournal, que vous aviez pu découvrir dans cet article. 


Mon memory journal

J'ai jeté mon dévolu sur un traveler's notebook de chez Webster's pages: le rosegold, qui a fait fureur à sa sortie. Il ne sort pas de chez moi et j'en suis très contente, par contre s'il devait se balader tous les jours, la qualité ne serait pas au rendez-vous je pense! Il y a déjà quelques marques d'usure et la teinte me semble fragile. D'autre part, l'élastique de fermeture s'était enlevé du planner, j'ai du l'y remettre et faire un noeud pour que ça tienne. Moyen moyen même pour une vingtaine d'euros!


Pour consigner mes souvenirs, je fonctionne à la semaine: chaque dimanche (ou presque) je fais ma double page. Cela me prend 1 à 2h selon les semaines, c'est mon moment à moi. Tout est donc daté de façon précise. Et si je n'ai pas le temps? Et si j'oublie? Allez, minute secret inavouable - mais moi je vous dis TOUT 😜: il y a eu 2 périodes où je n'y ai pas touché pendant 1 mois complet. Munie de mon agenda, et des photos datées dans mon smartphone, j'ai tout retracé et consigné lors d'un soirée de libre. Ca n'a pas pris trop de temps, et au pire, certaines semaines étaient plus simples que d'autres, et une ou deux sont vides, parce que j'assume ces blackouts, c'est pas grave!


Le premier carnet, je l'avais fait moi même, avec le papier de mon choix. Bien blanc, bien épais, j'étais ravie. J'ai quand même voulu tester un vrai midori pour le deuxième: c'est aussi agréable, mais le papier est plus jaune, ce qui me plaît moins. 

Les plus, les moins: on continue ou pas?

Alors, concernant le format que j'ai adopté:

Les plus: 
- Suffisamment de place pour tout noter
- Peu encombrant à la maison
- Possibilité de se lâcher niveau déco et scrap
- Peu cher à l'année
- Moins de contraintes niveau format photos

Les moins:
- Il faut pouvoir s'installer calmement et prendre son temps
- Réussir à trouver le carnet parfait pour ses attentes
- Tenir régulièrement ses pages si on choisit le mode "par semaine"


Je compte continuer, mais au prochain carnet, je ne le ferai plus à la semaine. Je ferai des pages quand j'en aurais envie, en les datant. Le risque c'est de ne plus s'y tenir du tout, mais je pense que cela me conviendra mieux car (en plus d'être une fille compliquée):

- avec un bébé prévu pour octobre, je doute de mon assiduité en journaling!
- je compte consigner toute la première année de bébé dans un cahier de bord spécial, je n'ai pas envie de bis repetita et j'y consignerai donc juste les évènements importants ou qui concernent toute la famille.
- J'ai aussi envie de tenter un système qui s'y oppose un peu: un album type project life,  beaucoup plus sobre, où je mettrais uniquement de belles photos chères à mon coeur avec une légende. J'ai craqué sur cette façon minimaliste de consigner ses souvenirs grâce à Tatiana, du blog Birds and Bicycles. Ce sera un essai, on verra: j'aime les belles photos et la sobriété car une jolie photo se suffit à elle-même, surtout lorsqu'elle capture un moment inoubliable ou magique. Mais dans cela, il me manque l'aspect souvenirs et anecdotes (même si on peut tout à fait en mettre, question d'habitude au format). 

Je continuerai donc mon memory journal de façon plus soft, car j'aime avoir tous ces souvenirs. Ce sont parfois des moments tout simples, que l'on a tendance à oublier, mais qui sont de petits ravissements et qui égaient notre vie. Et quand on se replonge dedans, ça réveille de jolis sentiments. Regardez par vous-mêmes...

Retour sur mon année 2016-2017

J'ai débuté mon memory journal en juin 2016, car nous attendions impatiemment l'arrivée d'un nouveau membre de notre famille: notre chien Merry!


On y trouve aussi nos souvenirs de vacances... Notre premier grand voyage en amoureux, en Californie!


Il y a aussi les semaines moins décorées, plus simples, avec quelques pensées positives... Et devinez quoi? Ce sont celles qui ont précédé mon burnout. D'autres pages qui suivent sont carrément vides... C'est triste, mais en même temps cela me permet de voir le chemin parcouru depuis, et de me dire que je vais mieux. En espérant que ça dure!


Les pages redeviennent plus joviales vers Novembre/Décembre: période où j'ai pu profiter de mes proches et où l'on ma chouchoutée!


La dernière page de 2016 s'arrête sur une ambiance hivernale, mais c'est aussi la semaine où nous avons décidé de fonder une famille... Et regardez où on en est, quelques mois plus tard 😄


Un match de handball avec mon papy et ma soeur...


Un weekend à Paris, où l'on a pu voir de la famille, un match du PSG et passer une journée à Disney...


Un meeting entre copines virtuelles dans le sud de la France...


Un séjour Harry Potter à Londres...


Et nous y voilà: toutes ces pages m'ont permis de réaliser à quel point j'avais de la chance, le chemin parcouru, et les bons côtés du quotidiens! Je me suis aussi rendue compte que j'avais bien suivi les conseils de mes médecins: pensez à vous, profitez de ce que vous aimez, reposez-vous, c'est comme ça que vous irez mieux. Moi qui avait l'impression de ne pas avancer, de ne rien faire de spécial, en fait je n'ai pas stagné, et je suis très contente d'avoir pu évolué dans le bon sens suite à mon accident de parcours. Merci aussi pour vos messages et vos mots de compréhension qui m'ont bien aidée pendant cette période!

Et c'est reparti pour un tour!
Et vous alors, tenté(e)s par le journaling?


12 commentaires

  1. Très tentée par le journaling, surtout après ce bel article inspirant...
    Avant toute chose, félicitations pour l'heureux événement à venir, profite bien de chaque instant de ta grossesse, contrairement à ce qu'on pourrait penser, ça passe très vite... repose-toi bien, prends soin de toi...
    J'approuve à 300 % l'idée de faire un journaling de la première année de bébé, un truc que j'aurais du faire, avec le recul... j'aurais même du, comme une cousine, commencer dès la grossesse... mais bon...
    En tout cas, merci pour ton article, je vais cogiter sur tout ça...
    Bises, belle journée.

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait 15 ans que je scrape et 5 ans que je tiens un PL format 12" et le journaling a toujours été partie intégrante et essentielle de mon scrap ! Et contrairement à ce que tu dis en début d'article, il n'y a pas de "sauf que", le PL est aussi rempli d'anecdotes, d'embelissements divers (billet de spectacle, tickets de caisse, bulletin de notes de mes enfants, souvenirs de vacances, etc), j'y fait même figurer un encart pour l'actu (cette dernière ayant forcément un impact sur notre vie), ce n'est pas juste une version C&S avec des photos point barre, ça dépend de son sytle de scrap tout simplement. C'est comme ça que j'ai toujours conçu le mien, mais je reconnais que cette année il est réduit à sa plus simple expression. D'une part parce que je me lasse et surtout parce que j'ai un enfant qui a quitté la maison et que mine de rien ça a considérablement changé le rythme de vie familial ! Comme je n'aime pas abandonner en cours de route, je maintiendrai ce PL dans sa forme actuelle jusqu'à fin 17, mais ensuite je changerai de format, pour me rapprocher du format TN tout en gardant le rythme hebdomadaire.
    Le nom qu'on lui donne est une juste une formule et dépend du support utilisé, mais PL, memory journal, memory planner, c'est exactement la même chose : laisse une trace du quotidien, témoigner de ce qu'a été notre vie.
    Voilà mon expérience :-) Et je persiste, le PL ne s'oppose pas aux memory planner, c'est la même chose, en offrant plus de possibilités puisque de format plus grand !!
    Bonne continuation ! :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée si je me suis mal exprimée! Tu as raison, c'est juste le format qui n'est pas le même, et que j'ai vu peu de cartes écrites dans les PL qui ont croisé ma route ^^ (et je trouve ça plus long à faire du coup par rapport à un carnet, mais ça c'est encore une fois une question de préférence!)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup l'idée! Je m'y suis mise en débutant mon Bullet Journal, je garde précieusement une page par mois afin d'y coller photo et d'y noter quelques anecdotes. J'aime l'idée que tout soit réunis au même endroit.
    Peut-être que j'y accorderai de plus en plus de pages au fil du temps qui passe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime aussi beaucoup quand tout est au même endroit, mais je n'arrive pas à m'y tenir ^^ l'essentiel c'est que tu aies trouvé ce qui te convienne!

      Supprimer
  4. Très bel article merci beaucoup! Il donne tout plein d'envies ;) Et félicitations d'avoir si bien rebondi, et pour votre bébé en route!!
    J'ai une question au sujet des petites photos, comment fais-tu pour les imprimer en petit format, as-tu un logiciel ou une imprimante spéciale?
    Merci beaucoup, au plaisir de te lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Delphine!!
      Pour mes petites photos, dernièrement j'ai utilisé mon imprimante normale, mais pour toutes les autres j'utilise d'ordinaire mon imprimante polaroid ZIP, dont j'ai parlé dans un autre article :) le logiciel a bugué la dernière fois, et puis je n'ai pas les moyens de me racheter du papier spécial actuellement, d'où mon passage sur l'imprimante basique ^^

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour cette réponse si rapide, je vais chercher cet article de ce pas. A bientôt!

      Supprimer
  5. Ton memory journal est superrrrrrbe !
    J'ai très envie de reprendre le mien maintenant que mes études sont finies. Je devrais avoir un petit peu plus de temps perso pour moi alors ça serait le bon moment je pense. Et puis quel plaisir de s'imaginer le regarder dans quelques années !

    Gros bisous Caro ♥

    - Audrey M.
    www.audreymarianne.com

    RépondreSupprimer
  6. Cela fait déjà un moment que j'ai envie de tenir un journal de ce type, mais souvent c'est le manque de temps qui me fait reculer... J'ai commencé un Bullet journal (dans un classeur format A5), mais je trouve cela trop compliqué, et je pense qu'un tel journal est bien mieux. Et puis, il permet d'écrire à la fréquence souhaitée, en fonction des événements passés, du temps disponible, des envies... Le tout est de s'y tenir ensuite ! N'est-ce pas trop compliqué ?
    Le tien est tout simplement magnifique !

    RépondreSupprimer
  7. Je suis en admiration devant chacune de tes photos!!! J'ai acheté tout ce dont j'avais besoin il y a un (je réalise que ça fait déjà 1 an) mais je n'ai pas pris le temps de m'y mettre. Avec l'arrivée de bébé chat et du projet mariage, je me dis que c'est le meilleur moment pour commencer :D C'est parti, je m'y mets... Merci beaucoup pour ce joli article!

    RépondreSupprimer
  8. Tes pages de journaling sont superbes! J'aime le principe de le faire pour garder des souvenirs. Ce journal est un témoin de cette année si particulière que tu as vécu.
    Quand je fais mes pages de planner je garde à l'esprit que ce sera une trace et que je serai contente de les regarder plus tard et me souvenir des moments passés. C'est aussi un aspect qui m'a fait rentrer dans le monde du planner.

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite <3