Cadre Origami

Cadre Origami
DIY: un cadre origami

Recharge 17/18

Recharge 17/18
Recharge personal 2017/18

Silhouette Portrait: 8 idées créatives

Silhouette Portrait: 8 idées créatives
Silhouette: 8 idées créatives

Minimalisme & naturel: vers une vie plus simple


Hello hello!

On se retrouve aujourd'hui pour un article lifestyle dans lequel j'avais envie de vous parler de mon nouveau "mode de pensée" minimalisme et naturel. Celles et ceux qui me connaissent le savent: depuis 3 ans, j'effectue progressivement de tout petits changements dans mon quotidien afin de mener une vie plus saine, naturelle, économique, écologique, et surtout centrée sur de vraies valeurs et non sur les artifices de la société de consommation qui nous conditionne (dit comme ça, ça fait grosse rebelle mais pourtant j'en suis loin! 😂)

Un effet de mode, ou une vraie prise de conscience?

Vous avez forcément du entendre parler de cette "mode" du mieux vivre, d'un retour aux sources, et de toutes les diverses branches qui la composent (minimalisme, bio, zéro déchet, go vegan, et j'en passe). C'est souvent vu comme une chose de "hippie", "hipster", ou encore "bobo". Collez-moi toutes les étiquettes que vous voudrez, ça m'est égal! J'assume entièrement mes choix 😁 Le déclic chez moi est d'abord venu du monde des cosmétiques, lorsque j'ai commencé des recherches pour mieux soigner mes cheveux et ma peau. Et là... Tout un monde s'est ouvert à moi! J'ai du coup sélectionné ce qui m'intéressait, et 3 ans plus tard, les changements sont assez flagrants et épatants!

S'y mettre tout doucement...

Si je ne vous en parle que maintenant, c'est car les changements que j'effectue dans mon quotidien se font petit à petit, et je déteste parler de quelque chose que je connais à peine ou qui reste approximatif. Pourquoi effectuer des petits pas plutôt qu'un changement radical? Tout simplement parce que quand on se lance dans un truc inconnu ou qui réclame de gros changements soudains, en général on laisse vite tomber car on est dépassés, ou que c'est tout simplement trop violent. (On va pas se mentir, on a tous expérimenté ça au moins une fois avec les bonnes résolutions, hein! 😜)

Sauf que voilà, je me suis rendu compte il y a peu qu'en 3 ans, la progression était assez flagrante et j'ai voulu vous faire un retour sur la question, surtout qu'en discutant avec plusieurs personnes, je me suis rendue compte que je n'étais pas la seule à m'intéresser au sujet! Alors au risque de me répéter, je le re-dis: je ne suis pas une pro ni une personne complètement différente d'il y a 3 ans, mais j'ai beaucoup réfléchi à certaines choses, et j'ai adopté plusieurs choses qui ont changé mon quotidien, en mieux! Voici un petit florilège de ce sur quoi j'ai "travaillé" (oui oui, ça demande des efforts! Surtout pour que toute la famille l'adopte!)


Je teste, j'approuve, et j'adopte actuellement:


  • Une maison & une consommation minimaliste


C'est ce dont je suis le plus fière: c'est fait, ça reste, et je suis vraiment ravie! 
Le but: avoir une maison fonctionnelle, et qui ne croule pas sous les objets inutilisés, ou des affaires qui encombrent les placards pour rien. 

En déménageant, je me suis rendue compte des choses que l'on accumulait, que l'on osait pas jeter ou donner par simple crainte du "ça servira peut être un jour", ou tout simplement par nostalgie. J'ai donc fait petit à petit, un gros tri dans les affaires. Je m'y suis attelée pièce par pièce, placard par placard. Et ça fait un bien fou! Plus rien ne traîne inutilement, j'ai de la place dans mes placards, tout est bien rangé. Même si je n'adhère pas à tout, j'ai suivi la méthode qui fait le buzz et qui s'appelle La magie du rangement, par Marie Kondo. Elle préconise de ne garder que ce que l'on utilise ou on aime vraiment. Si on doute, si on pense "ça servira peut être un jour, même si je ne l'ai pas touché depuis 2 ans", hop on jette! Je n'aime pas trop le principe de "jeter", alors j'ai vendu, donné et finalement, en dernier recours, jeté. Mais l'astuce n'est pas si bête que ça, car on a vite fait de dire "je donnerai", et d'oublier le sac au fond du placard.


Une fois que c'est fait, il faut éviter le piège ultime: racheter des choses inutiles, ré-encombrer la maison en craquant sur la dernière pub à la mode ou tout simplement en acceptant un don parce que "oh je sais pas trop si je vais l'utiliser, mais c'est gratuit alors..."
Ca demande une grosse discipline, et de constamment se rappeler en magasin ou dans ce genre de situation les questions essentielles: Est ce que j'en ai réellement besoin? Est-ce que ça me plaît vraiment? Est-ce que j'ai vraiment envie de dépenser de l'argent pour ça, où est ce que des vacances cet été ça serait pas mieux? Mine de rien, à force on se raisonne très rapidement! Et je ne regrette vraiment pas ce changement: quand j'y pense, j'ai honte de tout ce que je pouvais acheter auparavant!


  • Les cosmétiques bio (naturels mais aussi non toxiques)


C'est le domaine dans lequel j'ai commencé à me remettre en question, et pourtant c'est celui qui est le moins au point! La remise en question s'est faite à cause de mes cheveux. Oui, ça peut paraître fou, mais c'est la vérité. Avant, j'étais cette fille qui avait 4 shampoings différents, ainsi que 4 gel douches différents dans sa salle de bain. J'adorais tout ce qui sentait la barbapapa, la framboise, bref, vous voyez le tableau...

Sauf qu'il y a 3 ans, j'en ai eu marre: je me suis rendue compte que malgré tout cela et 3 séances de coiffeur par an à 150€ la séance (oui, ça fait mal!), mes cheveux n'étaient pas si beaux que ça. Je devais les laver un jour sur deux, et non seulement ça coûte en produits, mais en plus ça prend un temps fou! Je voulais donc réduire la fréquence de mes shampoings et trouver quelque chose de plus simple. Au cours de mes recherches, j'ai appris que c'était un gros cercle vicieux: les shampoings contiennent des agents toxiques et des détergents qui vous décapent le cuir chevelu! Comme celui-ci se sent agressé, il se défend en générant encore plus de sébum, d'où l'effet "cheveux gras" en une journée! Vous l'aurez compris: ça nous fait acheter et utiliser plus de shampoing que ce dont on aurait normalement besoin, ils sont pas bêtes ces commerciaux! J'ai donc testé différentes choses, et après avoir trouvé ce qui me convient, mes cheveux ont mis 2 ans pour être enfin désintoxiqués et comme je les aime! Je ne les laves plus que 2 fois par semaine, c'est dingue!
La recette miracle? Je me lave les cheveux au ghassoul (ou rhassoul). C'est une argile marocaine sous forme de poudre, que je mélange avec de l'eau chaude. Elle est connue pour absorber le gras et les impuretés, et nettoyer en profondeur. On peut aussi se laver le corps et se faire des masques avec! Alors certes, je vous dis pas la tête de mon homme quand il a découvert de la gadoue dans la salle de bain. Mais au final, il a essayé, et il adore! Lui aussi a trouvé que ses cheveux étaient plus beaux, plus doux, tout comme sa peau. J'achète mon ghassoul sur Aromazone depuis maintenant 3 ans:



Donc voilà: c'était le premier gros changement. J'achète moins de maquillage et de crèmes de soin, mais je n'ai encore pas tout changé car il est vraiment dur d'effacer ses habitudes donc j'ai conservé des produits peu sains et naturels. Mais lorsque j'ai besoin d'un nouveau produit, je regarde désormais les marques bio, éthiques, et sans ingrédients toxiques. Pour cela je passe la composition des produits au peigne fin grâce au site La vérité sur les cosmétiques, et petit à petit, j'essaie de trouver ce qui me convient le mieux. J'espère d'ailleurs bientôt tester de nouveaux produits et pouvoir vous en parler!


  • Les détergents et produits "maison" & non toxiques

Un des changements les plus "faciles" à faire et j'ai été bien aidée par les conseils d'amies ou des astuces "à l'ancienne". Il n'y a plus chez nous aucun produit de nettoyage industriel, hormis la lessive, l'entretien pour le lave-vaisselle et le gel WC. Ce sont les seules entorses que nous nous soyons autorisé pour le moment. Nous avons définitivement supprimé tout ce qui est javel, décap'four, Cillit Bang (je ne jurais que par ça pourtant!), lave-vitres, et j'en passe. La dernière suppression en date: les lingettes anti-bactériennes (dur, car faut l'avouer c'est hyper pratique). Nous lavons tout avec un mélange de vinaigre, eau et liquide vaisselle.  C'est valable pour toutes les surfaces, alors avoir une bouteille au lieu de 10, je dis oui! On utilise aussi un nettoyant vapeur pour les sols, les murs en carrelage, les tapis et autres textiles de maison, ainsi que le four. Prochaine amélioration: j'aimerais bien supprimer les éponges & le sopalin, question recyclage. C'est un domaine que je n'ai pas encore étudié!


  • La garde robe capsule: minimalisme & vêtements


Le principe: Avoir peu de vêtements, mais uniquement de belles pièces de qualité que l'on porte régulièrement, et que l'on peut associer facilement entre elles pour avoir plusieurs tenues différentes. Pourquoi? Pour économiser et ne plus acheter de vêtements régulièrement, surtout quand on voit la pollution et le gaspillage que cela engendre. Il m'est déjà arrivé de devoir jeter un t-shirt abîmé au bout d'à peine 2 mois... Tout comme j'ai gardé certains pulls plus de 5 ans. J'ai donc décidé:

  • de n'acheter que ce qui me plaît réellement. 
  • d'y mettre le prix pour avoir de la qualité et si possible, une production française. 

Mine de rien, c'est pas facile de ne pas acheter le t-shirt trop beau mais dont on sait que dans 3 mois, il sera complètement foutu suite à la machine à laver. Faut prendre sur soi et raisonner ses achats!

Je suis encore en cours de travail sur la chose, mais j'ai déjà fait de gros progrès. Il y a encore un 2 ans, j'avais un dressing de 2m de large, complètement plein à craquer! Au point que... des vêtements tombaient des cintres, se coinçaient au fond de l'armoire, et je ne m'en suis rendue compte qu'en rangeant et en les retrouvant... Au bout d'un an. Ni une ni deux, j'ai tout trié! J'ai aujourd'hui une armoire qui fait 1m de large. En septembre, cela fera un an que je n'ai plus rien acheté. J'attends maintenant la fin de ma grossesse pour refaire un tri dans l'armoire et pour racheter les pièces qui me manqueraient. Si c'est un concept qui vous intéresse, je vous en reparlerai dans un prochain article!



Voilà voilà! Désolée pour ce long article, j'espère que ce n'était pas trop indigeste. Et pourtant, je n'ai encore pas fait grand chose! J'ai encore envie de changer beaucoup de choses, mais j'avance petit à petit. Sur ma liste "Ce que j'ai envie d'essayer", on peut y trouver:

  • devenir plus écolo, lire le livre zéro déchet
  • une alimentation plus clean et entièrement maison




Et vous, ce sont des sujets qui vous préoccupent?


17 commentaires

  1. Tu es pile dans ma préoccupation du moment, le questionnement de sa façon de vivre.
    En ce moment je suis centrée sur un changement d'alimentation (moins de viande, plus de légumes et de fruits, plus de fait maison) et une réduction des déchets.
    J'ai lu que le livre de Béa Johnson (j'ai une version numérique) n'était pas le plus digeste contrairement au livre "Une famille zéro déchets" (pas encore lu). Sinon il y a aussi "Moins gaspiller, ce n'est pas sorcier".
    En tout cas tes prochains objectifs sont mes actuels c'est drôle. Le désencombrement attendra les grandes vacances.
    Bon courage pour la suite du chemin et félicitations pour le chemin parcouru.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour les titres, je saurai dans quoi me lancer comme ça =)

      Supprimer
  2. Merci pour ce article, j'ai hâte d'en savoir plus sur ta nouvelle garde-robe et surtout où tu l'achètes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHAHA les fournisseurs c'est le plus compliqué! pour le moment je n'ai pas pu me lancer à l'assaut du complet made in France et éthique, mais j'ai trouvé des mines d'or sur le sujet que je partagerai volontiers!

      Supprimer
  3. Moi aussi, je m'y suis mise comme toi petit à petit.
    Je fais mes produits ménagers sauf pastille lave vaisselle et nettoyant wc. Je n'utilise plus de produits à usage unique (sopalin, lingette)
    J'utilise du shampooing solide (j'en suis au même rythme que toi 2 par semaine) et du savon
    J'essaie au maximum d'acheter en vrac et je fait presque tout maison (sauf gateaux secs)
    Par contre, je commence juste le désemcombrement de la maison et je n'ai pas encore attaqué mon tri de vêtement (même si j'achete très peu depuis longtemps)
    J'ai lu le livre de béa Johnson que j'ai donné depuis, il est très interressant, rempli d'idées.
    J'ai hate de lire d'autres articles sur le sujet et contente de te relire

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ton article. Je crois sincèrement que nous sommes nombreuses à essayer de faire de petits pas vers une vie plus saine, naturelle, moins de gaspi et de déchets, mais certaines habitudes sont plus difficiles que d'autres à modifier, il faut le reconnaître... persévérer, encore et encore...
    J'avoue que le livre de Marie Kondo ne m'a pas enthousiasmée... oups... d'abord, venant d'une famille d'écureuils-amasseurs (au-delà du raisonnable), jeter me hérisse, donc, je donne, recycle, réutilise, etc. ensuite, il y a des choses dont j'ai plus de mal à me "débarrasser" que d'autres (comme les livres, par ex), je n'adhère pas au principe de ranger le contenu de son sac quand on rentre chez soi (je le range, mais plein, sauf le portable), et certaines choses, je ne les "aime" pas, mais c'est bien utile, comme la passoire, l'étendoir à linge, etc., aimant bien bidouiller, je veille à ne pas me laisser (trop) envahir, mais forcément, j'ai tendance à garder plus que d'autres au cas où, enfin, ses idées sur le classement des papiers administratifs me semblent totalement farfelues dans un pays comme le nôtre où il est obligatoire d'en garder bien davantage...
    Mais vu les avis dithyrambiques sur ce livre un peu partout, je pense que je suis une exception...
    Bises, belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou NiniDS!
      Je suis assez d'accord avec toi: certaines choses ne me plaisent pas non plus. Mais l'idée principale est bonne, et je garde ce qui me plait :p on fait tous notre marché avec ce livre au final et tu as tout à fait raison: pas besoin d'adhérer à tout!

      Supprimer
  5. Coucou Caroline !
    C'est l'arrivée de baby number 5 qui m'a fait basculer du côté obscure ;) en plus étant prof de physique chimie je dois dire que faire mes produits ménager moi-même à un côté très fun !
    Pour l'organisation la vie à 7 c'est vital !
    Comme toute scientifique qui se respecte je suis bordellique (bah oui ! quoiqu'on en dise un scientifique est bordellique !) mais je me soigne et je commence à y prendre plaisir.
    Pour le minima pour le moment je peux pas m'y mettre (snif) pour cause de gros travaux à la maison mais c'est un objectif : espace aéré et purifié pour un bien être satisfaisant et une vie plus saine !
    Par contre je ne vais pas aller lire des livres qui vont expliquer comment faire... J'y vais au talent (comme dise mes élèves ;) ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wahouuuuuuu! Je suis ravie d'avoir un avis de collègue :D
      Et je serai vraiment ravie si tu pouvais m'en dire plus sur les produits ménagers (comme tu l'as sûrement lu, on a pas passé le cap niveau lave-linge et lave-vaisselle... J'ai peur d'abimer mes machines en faisant n'importe quoi!!)

      Supprimer
    2. Eh bien en fait je fais ma lessive moi-même et pour ce qui est du lave-vaisselle je n'ose pas vraiment m'y mettre (les recettes que j'ai trouvé son franchement complique et le temps me manque... J'avais trouvé sur un blog quand je me suis mise au couche lavable (c'est juste génial et un gain d'argent formidable !!!): rien de bien nocif pour la machine : puisque c'est du savon de Marseille, des cristaux de soude (ce qui est bien pour les canalisations) et du vinaigre blanc (anti calcaire) en guise d'adoucissant et pour le pré-lavage je mets du savon noir.
      Pour mes produits ménager alors je m'éclate car c'est ce que je fais au collège en TP avec mes 4eme et 3eme : je mélange du bicarbonate de soude (sodium) avec du vinaigre blanc (attention ça mousse et ça dégage du dioxyde de carbone donc attendre la fin de la réaction avant de fermé et d'utiliser), que j'utilise dans ma salle de bain. Pour le reste de la maison aussi d'ailleurs si c'est vraiment trop crade, sinon juste du vinaigre blanc et le tour est jouer :) (sinon j'achète de la pierre de nettoyage)
      Pour les vitres j'utilise deux torchons microfibre (que j'ai trouvé sur bébé au naturel, un super site pour les bébés, les futures mamans, les mamans et la famille en général, je trouve les shampoings de la famille, les couches de ma dernière pour la nounou, les gels douches, et de quoi faire le liniment pour les fesses délicates :p).

      Supprimer
  6. Je suis en cours de lecture de ce fameux ouvrage aussi car on accumule toujours un tas de truc et au final ça déborde de partout. Moi aussi je vais faire mon grand ménage d'ici peu

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je viens ajouter mon petit grain de sel à ce sujet auquel je ne peux qu'adhérer. J'ai également pris un virage dans mon mode de vie (quand je dis "je", c'est à dire mon mari et mes enfants) depuis ces deux dernières années car, en 2015 , j'ai été opérée d'un cancer. Depuis, nous nous sommes beaucoup renseigné sur le pourquoi, comment diminuer le risque etc... Et maintenant, nous cuisinons beaucoup plus sain, évitons le sucre , essayons de manger"bio". Je fais moi-même ma lessive pour le linge, mes produits nettoyants, mes soins du visage et des cheveux (HE, propolis...) Et je me suis remise à la course à pied.... Tout cela sans tomber dans l'excès et je vous assure qu'il y a un bien-être qui s'installe en nous et c'est TOP. Maintenant, je vais m'atteler à faire le ménage par le vide ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton retour! Je ne peux que te féliciter et approuver ton choix, et te souhaiter une meilleure santé à l'avenir!!

      Supprimer
  8. Je t'admire car il y a plein de choses que j'ai du mal à faire comme le tri.
    Je vais essayer le ghassoul car je n'en peux plus de mes cheveux gras. Merci pour cette découverte!
    Et bravo car il faut du courage pour changer les choses mais on sent que ça t'a fait beaucoup de bien!

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite <3